Le dictionnaire d'artistes de marine



Fils d’un marchand et de la cousine du Duc de Roxburgh, il partit en mer et en 1766 prit le commanda du Lloyd, bateau marchand de Richard Champion, le fabricant de la porcelaine de Bristol. Il commanda deux autres de ses bateaux le Betsey et le Minerva, et voyagea principalement aux Amériques.
Il était déjà peintre amateur, peignant et dessinant sur les journaux de bords. Mais ce n’est qu’en 1780, après son mariage, qu’il quitta la mer et s’installa en tant qu’artiste. Il reçut une lettre d’encouragement du Président de l’Académie Royale, Sir Joshua Reynolds, et exposa en 1782 deux vues de Bristol et deux marines. Il s’installa à Londres en 1789, où son immense connaissance pratique des navires et de la mer, ainsi que son coup de pinceau, le fit immédiatement connaître auprès du monde de la Royal Navy.
Il prit en commande leurs actions en mer, ce qui lui permit en 1794, de partir avec la flotte anglaise et d’être le témoin de la Troisième Bataille d’Ouessant (aussi nommé « Combat de Prairial ou Bataille du 13 Prairial An II). En 1817, il souffre d’une congestion cérébrale et reste paralysé. Bien malgré lui, il cesse alors de peindre.
Il fait partit de la première génération des peintres de Marine Britannique à suivre le style hollandais traditionnel des Van de Velde. Il contribua à la réputation et à la perception des scènes historiques et des paysages maritimes. Il est un des membres fondateurs de la « Old Watercolor Society » à l’âge de 63 ans. Il exposa 113 de ses œuvres à l’Académie Royale, scènes de batailles navales non seulement britanniques, mais européennes. Il meurt à Maidenhead le 19 Mars 1821.

 

POCOCK

Nicholas POCOCK

Royaume Uni
18ème siècle
1740  - 1821
Style
Classique
Thèmes
Scenes cotieres
Batailles du 18-19eme
Médias
Huile

Voir ses œuvres