Le dictionnaire d'artistes de marine



Né le 12 juillet 1824 à Honfleur, il s’installa au Havre en 1835 comme apprenti-imprimeur, puis travailla dans une boutique comme papetier-encadreur. Il y rencontre les artistes de passage : Eugène Isabey, Jean François Millet, Thomas Couture, Charles Baudelaire qui le poussent à mener une carrière artistique qu’il finit par embrasser.
En 1850 il reçoit une bourse d’étude du Conseil Municipal du Havre, et part étudier à Paris chez Eugène Isabey. Il expose au Salon de Paris en 1859, et se lie d’amitié avec Gustave Courbet, rencontre le peintre hollandais Johan Jongkind et le jeune Claude Monet, qu’il initiera à la peinture en pleine air. Il partage sa vie entre l’hiver à Paris et l’été en Normandie, essentiellement Honfleur et ses environs.
En 1874, il participe à la première exposition impressionniste dans les studios du photographe Nadar. Sa réputation grandissante lui permet de voyager à travers l’Europe dans les années 1870. Malade, il s’installe en 1892 sur la Cote d’Azur.
Il est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur par le peintre Pierre de Chavannes, qui l’avait convaincu de joindre la Société Nationale des Beaux-Arts. En 1898, sentant sa fin proche, il demande à mourir face à la mer, et se fait transporter de Paris à Deauville. Il s’éteint alors, le 8 aout et est enterré 4 jours plus tard au cimetière Saint-Vincent à Paris.

Eugene BOUDIN

France
19ème siècle
1824  - 1898
Style
Impressionniste
Thèmes
Grands Voiliers
Ports de commerce
Rivages (général)
Personnages
Rivages : plages
Ports (général)
Médias
Huile

Voir ses œuvres